logo festival des sucres tabellet mobile
festival sucres violoniste
festival des sucres banniere mobiles artistes

Pour découvrir nos artistes, cliquez sur cette icône

  • ANNIE BLANCHARD

    Annie a toujours rêvé de faire carrière en musique, une passion qui lui a été transmise par son grand-père maternel.

    Native de Maisonnette au Nouveau-Brunswick, l’Acadienne chantait depuis plusieurs années avant de participer au concours Star académie en 2005, où elle s’est rendue en grande finale féminine.

    Les galas de Star académie l’ont dévoilé au grand public. Elle a alors eu la chance de partager la scène avec des artistes tels que Julien Clerc, Chris de Burgh, Michel Rivard, André-Philippe Gagnon, Marc Dupré et Marc Déry. La tournée Star académie 2005 lui a permis ensuite de participer à plus de 37 représentations devant 100 000 spectateurs.

    Son interprétation d’Évangéline s’est retrouvée en tête des palmarès plusieurs semaines consécutives et le vidéoclip de cette même chanson a été diffusé en rotation continue sur les ondes de MusiMax. Annie a d’ailleurs remporté le Félix de la chanson de l’année 2006 au Gala de l’ADISQ avec cette chanson.

    C’est en décembre 2007 que son premier album intitulé Sur l’autre rive voit le jour. Cet album de type folk propose quelques titres aux accents country, tel le premier extrait Aide-moi à passer la nuit. La chanson se classe six semaines durant en tête du Top 25 BDS pop adulte.

    Un peu plus tard, un deuxième album Marcher vers le nord vient combler ses admirateurs. En janvier 2014, l'album éponyme Annie Blanchard fait son entrée sur le marché.

    Depuis, Annie a participé à différents projets, dont la tournée Le Country dit bonjour avec Renée Martel, le spectacle télévisé Ensemble pour Haïti avec Wilfred LeBouthillier et plusieurs autres projets collectifs. Elle collabore également à quelques émissions de télévision dont En direct de l’Univers et Pour l’amour du country. Ce parcours l’amène à son quatrième album Those Were The Days, lancé en 2016.

    En savoir plus

  • DUO PATRICK ET GUYLAINE

    Natifs de St-Jacques-Le-Majeur et élevés à la campagne au sein d’une famille de quatre enfants, Patrick et Guylaine sont initiés rapidement à la musique country western. Cette musique berce leur enfance et leur amour pour celle-ci naît.

    C’est entre la famille, les enfants et le boulot, mais sans jamais cesser de gratter sa guitare et de chanter dans les rassemblements familiaux que Guylaine chemine dans la vie. De son côté, Patrick occupe la place de guitariste et de chanteur au sein de l’orchestre Les Gailurons pendant plus de 15 années.

    Le lancement de leur premier album C’est une illusion se concrétise en avril 2012. Depuis, de nombreux festivals s’enchaînent comme autant d’occasions de partager leur amour de la musique.

    En savoir plus

  • CLERMONT MALTAIS

    Natif d'Hébertville Station, Clermont s’intéresse très jeune à la musique. Il commence son parcours en chantant et s’accompagnant au piano pour ensuite ajouter la guitare et le saxophone à ses intérêts.

    Clermont se produit en spectacles dans plusieurs villes québécoises, festivals, galas country et centres pour personnes âgées et chante aux côtés des plus grands de la musique country, tel Paul Brunelle, Soldat Lebrun, Lévis Bouliane et son idole de toujours, Marcel Martel.

    Il enregistre des microsillons et poursuit ses spectacles dans les clubs, les bars et les salles de danse en vogue, en solo ou en compagnie de sa conjointe Lizon.

    En 1988, Clermont revient avec une première production sur cassette intitulée Clermont Maltais de Retour. Cet extrait joue à la radio. L'année suivante, il récidive avec une deuxième production Heureux près de vous comprenant dix nouvelles compositions qu'il présente à son public. L’engouement est là et ses admirateurs réclament de nouvelles compositions. Il y va d’un quatrième album Visage de chez nous, puis d’un cinquième intitulé Du Rock au Country incluant le succès La sérénité. Les années suivantes, Clermont présente quatre autres albums Mon jour de fête, Laisse parler ton cœur, Le grand voyage et La perte d’un enfant.

    Les années passent et l'homme à la guitare blanche continue de faire rêver ou pleurer par ses nombreuses compositions. Dernièrement il a lancé une 10e production nommée L'enfer du jeu.

    En savoir plus

  • PIERRE GUILLEMETTE

    Pierre Guillemette est né à Coleraine, petit village situé près de Thetford Mines.

    Il fait ses débuts en 1971 comme chanteur dans les bars en interprétant les chansons des Beatles et de CCR avec le groupe South Sayers. Quelques années plus tard, Pierre apprend ses premiers accords de guitare.

    En 1992, son ami Rock Saucier lui conseille d’enregistrer un album et lui laisse ses meilleures compositions, dont Souvenirs inoubliables, qui l’a fait connaître sur toutes les stations de radio.

    Dès lors, Pierre continue à se démarquer en enregistrant plusieurs albums dont certains racontent les conditions difficiles vécues par des enfants.

    Auteur-compositeur-interprète, Pierre se taille une place dans le monde de la musique. Il s’inspire de faits vécus, de tout ce qu’il voit tous les jours. Il s’implique dans différentes soirées-bénéfices, sa façon à lui de donner au suivant.

    En 2005, il obtient les droits d’auteurs nécessaires pour réaliser son rêve et enregistre Pierre Guillemette chante son idole Johnny Cash. Il rendra hommage à ce grand homme en tant que représentant du Québec à l’émission Pour l’amour du country de Patrick Normand. Il y retournera l’année suivante pour y présenter ses propres compositions.

    Parallèlement à ces activités, Pierre se joint au groupe Les Cousins Branchaud dans les années 1990. De fil en aiguille, le groupe se fait connaître dans différents évènements, et bientôt Swing la don, dans ton salon, leur premier album est présenté au public suivi par le second Lorsque le verre est plein. On peut notamment entendre Les Cousins Branchaud sur l’album compilation Lanaudière en tradition, aux côtés des grands noms du folklore traditionnel québécois dont La Bottine souriante, La Volée d’castor, Les Charbonniers de l’enfer et plusieurs autres.

    Passer du bon temps paraîtra en 2007, année charnière. Le groupe est alors invité pour la première fois à présenter son spectacle au Festival mondial du folklore à Drummondville. Il s’illustre dans plusieurs autres évènements québécois.

    En savoir plus

  • PATRICIA MARCOUX

    Originaire de St-Ferdinand, Patricia fait montre d’un intérêt marqué pour la musique dès son plus jeune âge et se met à l’apprentissage du piano et du violon.

    Dès le début de ses études en violon, elle se découvre une passion certaine pour la musique traditionnelle. C’est avec cet amour musical en tête qu’elle décide de poursuivre ses études en musique pop-jazz au cégep de Drummondville. Elle obtient son diplôme en musique générale de l’Université de Montréal en 2006.

    Patricia œuvre sur la scène professionnelle et enseigne le violon, le piano et l'harmonica depuis les années 2000. On peut l’entendre lors d’évènements ponctuels et aussi dans les festivals avec son spectacle solo ou encore en tant qu’accompagnatrice de chanteurs country. C’est en 2013 qu’elle produit et enregistre son deuxième disque de musique traditionnelle instrumental. Sur scène, elle sait faire vibrer la foule, donnant aux cordes de son violon aux sonorités endiablées. Amoureuse de la scène et de son public, qui sait où cette aventure la mènera.

    programmation patricia marcoux En savoir plus

  • LES COUSINS BRANCHAUD

    Originaire de Ste-Ursule, près de Louiseville en Mauricie, Les Cousins Branchaud sont des musiciens chanteurs qui, dans les soirées, chantent, dansent, giguent et jouent de la musique traditionnelle.

    Au début des années 90, trois des membres fondateurs, Claude Branchaud (mandoline, voix), Guy Branchaud (guitare, voix) et Luc Croisetière (batterie, voix) décident de former un groupe afin d’amasser des fonds pour la fondation « Rêve d’enfant » pour un des membres de leur famille.

    En 1994, un cousin violoniste, guitariste et chanteur, Paul-André Nadeau se joint à eux. Le groupe donne par la suite, plusieurs prestations bénévoles et participe à des galas folkloriques, ce qui les fait connaître dans leur région.

    Patrick Desmarais, adepte de la gigue, se joint au groupe en 1997 et apporte sa touche à l’accordéon, à l’harmonica et aux voix.

    C’est en 2000 que Les Cousins Branchaud produisent leur premier album qui s’intitule « Swing la don’ dans ton salon » sur lequel on retrouve des pièces du répertoire familial de chacun des membres.

    En 2001 un petit nouveau se joint au groupe, David Tavares, bassiste, guitariste et chanteur. Dès lors, le groupe enchaîne un deuxième album et collabore aussi à la production d’un album compilation « Lanaudière en Tradition », sur lequel on retrouve les Cousins Branchaud aux côtés des grands noms du folklore traditionnel québécois dont La Bottine Souriante, La Volée d’Castor, Baqqhus, Les Charbonniers de l’enfer et plusieurs autres. Celui-ci sera suivi d’un troisième album en 2004 et d’un quatrième en 2007.

    Toujours présents dans le paysage musical, le groupe présente leur spectacle au Festival Mondial du Folklore à Drummondville, sur la croisière le M/S Jacques-Cartier de Trois-Rivières et au festival St-Côme en Glace.

    Au cours des années, on a également pu les voir et les entendre dans plusieurs autres soirées, fêtes et festivals western, folkloriques, soirées corporatives et émissions télévisées telles que Claire Lamarche, Soirée Québécoise de l’AQLF, La guignolée à CHEM Télé 8, Salut Bonjour à TVA et à Caféine chez TQS ainsi qu’à la radio de Joliette, de St-Gabriel-de-Brandon, de Montréal, de Beauce, de Sherbrooke et d’Asbestos. programmation Les cousins Branchaud

    En savoir plus

  • KATHY LAVIGNE

    Auteure-compositrice-interprète et guitariste country de Grande-Rivière en Gaspésie, Kathy Lavigne commençait ses premières notes de guitare et fredonnait dès l’âge de 4 ans.

    Elle se produit principalement au Québec, en Ontario et au Nouveau Brunswick.

    On a pu la voir également dans plusieurs programmes télévisuels tels que: Pour l'amour du country, Via Country, le Gala Country et En route vers l'Est.

    C'est en 2014 que le Québec lui donnera le surnom de «Guitare Woman» en référence à sa grande habileté à jouer de l'instrument.

    Après 6 albums à son actif, elle lancera le plus récent en 2016. programmation Kathy Lavigne

ANNIE BLANCHARD

images/programmation-annie-blanchard.jpg

Annie a toujours rêvé de faire carrière en musique, une passion qui lui a été transmise par son grand-père maternel.

Native de Maisonnette au Nouveau-Brunswick, l’Acadienne chantait depuis plusieurs années avant de participer au concours Star académie en 2005, où elle s’est rendue en grande finale féminine.

Les galas de Star académie l’ont dévoilé au grand public. Elle a alors eu la chance de partager la scène avec des artistes tels que Julien Clerc, Chris de Burgh, Michel Rivard, André-Philippe Gagnon, Marc Dupré et Marc Déry. La tournée Star académie 2005 lui a permis ensuite de participer à plus de 37 représentations devant 100 000 spectateurs.

Son interprétation d’Évangéline s’est retrouvée en tête des palmarès plusieurs semaines consécutives et le vidéoclip de cette même chanson a été diffusé en rotation continue sur les ondes de MusiMax. Annie a d’ailleurs remporté le Félix de la chanson de l’année 2006 au Gala de l’ADISQ avec cette chanson.

C’est en décembre 2007 que son premier album intitulé Sur l’autre rive voit le jour. Cet album de type folk propose quelques titres aux accents country, tel le premier extrait Aide-moi à passer la nuit. La chanson se classe six semaines durant en tête du Top 25 BDS pop adulte.

Un peu plus tard, un deuxième album Marcher vers le nord vient combler ses admirateurs. En janvier 2014, l'album éponyme Annie Blanchard fait son entrée sur le marché.

Depuis, Annie a participé à différents projets, dont la tournée Le Country dit bonjour avec Renée Martel, le spectacle télévisé Ensemble pour Haïti avec Wilfred LeBouthillier et plusieurs autres projets collectifs. Elle collabore également à quelques émissions de télévision dont En direct de l’Univers et Pour l’amour du country. Ce parcours l’amène à son quatrième album Those Were The Days, lancé en 2016.

En savoir plus

DUO PATRICK ET GUYLAINE

images/programmation-patrick-guylaine.jpg

Natifs de St-Jacques-Le-Majeur et élevés à la campagne au sein d’une famille de quatre enfants, Patrick et Guylaine sont initiés rapidement à la musique country western. Cette musique berce leur enfance et leur amour pour celle-ci naît.

C’est entre la famille, les enfants et le boulot, mais sans jamais cesser de gratter sa guitare et de chanter dans les rassemblements familiaux que Guylaine chemine dans la vie. De son côté, Patrick occupe la place de guitariste et de chanteur au sein de l’orchestre Les Gailurons pendant plus de 15 années.

Le lancement de leur premier album C’est une illusion se concrétise en avril 2012. Depuis, de nombreux festivals s’enchaînent comme autant d’occasions de partager leur amour de la musique.

En savoir plus

CLERMONT MALTAIS

images/programmation-clermont-maltais.jpg

Natif d'Hébertville Station, Clermont s’intéresse très jeune à la musique. Il commence son parcours en chantant et s’accompagnant au piano pour ensuite ajouter la guitare et le saxophone à ses intérêts.

Clermont se produit en spectacles dans plusieurs villes québécoises, festivals, galas country et centres pour personnes âgées et chante aux côtés des plus grands de la musique country, tel Paul Brunelle, Soldat Lebrun, Lévis Bouliane et son idole de toujours, Marcel Martel.

Il enregistre des microsillons et poursuit ses spectacles dans les clubs, les bars et les salles de danse en vogue, en solo ou en compagnie de sa conjointe Lizon.

En 1988, Clermont revient avec une première production sur cassette intitulée Clermont Maltais de Retour. Cet extrait joue à la radio. L'année suivante, il récidive avec une deuxième production Heureux près de vous comprenant dix nouvelles compositions qu'il présente à son public. L’engouement est là et ses admirateurs réclament de nouvelles compositions. Il y va d’un quatrième album Visage de chez nous, puis d’un cinquième intitulé Du Rock au Country incluant le succès La sérénité. Les années suivantes, Clermont présente quatre autres albums Mon jour de fête, Laisse parler ton cœur, Le grand voyage et La perte d’un enfant.

Les années passent et l'homme à la guitare blanche continue de faire rêver ou pleurer par ses nombreuses compositions. Dernièrement il a lancé une 10e production nommée L'enfer du jeu.

En savoir plus

PIERRE GUILLEMETTE

images/programmation-pierre-guillemette.jpg

Pierre Guillemette est né à Coleraine, petit village situé près de Thetford Mines.

Il fait ses débuts en 1971 comme chanteur dans les bars en interprétant les chansons des Beatles et de CCR avec le groupe South Sayers. Quelques années plus tard, Pierre apprend ses premiers accords de guitare.

En 1992, son ami Rock Saucier lui conseille d’enregistrer un album et lui laisse ses meilleures compositions, dont Souvenirs inoubliables, qui l’a fait connaître sur toutes les stations de radio.

Dès lors, Pierre continue à se démarquer en enregistrant plusieurs albums dont certains racontent les conditions difficiles vécues par des enfants.

Auteur-compositeur-interprète, Pierre se taille une place dans le monde de la musique. Il s’inspire de faits vécus, de tout ce qu’il voit tous les jours. Il s’implique dans différentes soirées-bénéfices, sa façon à lui de donner au suivant.

En 2005, il obtient les droits d’auteurs nécessaires pour réaliser son rêve et enregistre Pierre Guillemette chante son idole Johnny Cash. Il rendra hommage à ce grand homme en tant que représentant du Québec à l’émission Pour l’amour du country de Patrick Normand. Il y retournera l’année suivante pour y présenter ses propres compositions.

Parallèlement à ces activités, Pierre se joint au groupe Les Cousins Branchaud dans les années 1990. De fil en aiguille, le groupe se fait connaître dans différents évènements, et bientôt Swing la don, dans ton salon, leur premier album est présenté au public suivi par le second Lorsque le verre est plein. On peut notamment entendre Les Cousins Branchaud sur l’album compilation Lanaudière en tradition, aux côtés des grands noms du folklore traditionnel québécois dont La Bottine souriante, La Volée d’castor, Les Charbonniers de l’enfer et plusieurs autres.

Passer du bon temps paraîtra en 2007, année charnière. Le groupe est alors invité pour la première fois à présenter son spectacle au Festival mondial du folklore à Drummondville. Il s’illustre dans plusieurs autres évènements québécois.

En savoir plus

PATRICIA MARCOUX

images/programmation-patricia-marcoux.jpg

Originaire de St-Ferdinand, Patricia fait montre d’un intérêt marqué pour la musique dès son plus jeune âge et se met à l’apprentissage du piano et du violon.

Dès le début de ses études en violon, elle se découvre une passion certaine pour la musique traditionnelle. C’est avec cet amour musical en tête qu’elle décide de poursuivre ses études en musique pop-jazz au cégep de Drummondville. Elle obtient son diplôme en musique générale de l’Université de Montréal en 2006.

Patricia œuvre sur la scène professionnelle et enseigne le violon, le piano et l'harmonica depuis les années 2000. On peut l’entendre lors d’évènements ponctuels et aussi dans les festivals avec son spectacle solo ou encore en tant qu’accompagnatrice de chanteurs country. C’est en 2013 qu’elle produit et enregistre son deuxième disque de musique traditionnelle instrumental. Sur scène, elle sait faire vibrer la foule, donnant aux cordes de son violon aux sonorités endiablées. Amoureuse de la scène et de son public, qui sait où cette aventure la mènera.

En savoir plus

LES COUSINS BRANCHAUD

images/programmation-les-cousins-branchaud.jpg

Originaire de Ste-Ursule, près de Louiseville en Mauricie, Les Cousins Branchaud sont des musiciens chanteurs qui, dans les soirées, chantent, dansent, giguent et jouent de la musique traditionnelle.

Au début des années 90, trois des membres fondateurs, Claude Branchaud (mandoline, voix), Guy Branchaud (guitare, voix) et Luc Croisetière (batterie, voix) décident de former un groupe afin d’amasser des fonds pour la fondation « Rêve d’enfant » pour un des membres de leur famille.

En 1994, un cousin violoniste, guitariste et chanteur, Paul-André Nadeau se joint à eux. Le groupe donne par la suite, plusieurs prestations bénévoles et participe à des galas folkloriques, ce qui les fait connaître dans leur région.

Patrick Desmarais, adepte de la gigue, se joint au groupe en 1997 et apporte sa touche à l’accordéon, à l’harmonica et aux voix.

C’est en 2000 que Les Cousins Branchaud produisent leur premier album qui s’intitule « Swing la don’ dans ton salon » sur lequel on retrouve des pièces du répertoire familial de chacun des membres.

En 2001 un petit nouveau se joint au groupe, David Tavares, bassiste, guitariste et chanteur. Dès lors, le groupe enchaîne un deuxième album et collabore aussi à la production d’un album compilation « Lanaudière en Tradition », sur lequel on retrouve les Cousins Branchaud aux côtés des grands noms du folklore traditionnel québécois dont La Bottine Souriante, La Volée d’Castor, Baqqhus, Les Charbonniers de l’enfer et plusieurs autres. Celui-ci sera suivi d’un troisième album en 2004 et d’un quatrième en 2007.

Toujours présents dans le paysage musical, le groupe présente leur spectacle au Festival Mondial du Folklore à Drummondville, sur la croisière le M/S Jacques-Cartier de Trois-Rivières et au festival St-Côme en Glace.

Au cours des années, on a également pu les voir et les entendre dans plusieurs autres soirées, fêtes et festivals western, folkloriques, soirées corporatives et émissions télévisées telles que Claire Lamarche, Soirée Québécoise de l’AQLF, La guignolée à CHEM Télé 8, Salut Bonjour à TVA et à Caféine chez TQS ainsi qu’à la radio de Joliette, de St-Gabriel-de-Brandon, de Montréal, de Beauce, de Sherbrooke et d’Asbestos.
En savoir plus

KATHY LAVIGNE

images/prgrammation-kathy-lavigne.jpg

Auteure-compositrice-interprète et guitariste country de Grande- Rivière en Gaspésie, Kathy Lavigne commençait ses premières notes de guitare et fredonnait dès l’âge de 4 ans.

Elle se produit principalement au Québec, en Ontario et au Nouveau Brunswick.

On a pu la voir également dans plusieurs programmes télévisuels tels que: Pour l'amour du country, Via Country, le Gala Country et En route vers l'Est.

C'est en 2014 que le Québec lui donnera le surnom de «Guitare Woman» en référence à sa grande habileté à jouer de l'instrument.

Après 6 albums à son actif, elle lancera le plus récent en 2016.



Amène ta parenté car chez-nous ça va swigner!

18-19-20-21 Mai 2017

Billeterie

cabane festival des sucres



Amène ta parenté car chez‑nous ça va swigner!

18-19-20-21 Mai 2017

Billeterie

Viens te sucrer le bec avec nous !

510 Route de l'Église à Saint-Pierre-Baptiste 

 418 453-2663   Suivez-nous

logo festival sucre 60e

Viens te sucrer le bec avec nous !

510 Route de l'Église à
Saint-Pierre-Baptiste 

 418 453-2663 
 Suivez-nous